Texte à méditer :  

"Jusqu'à ce que la douleur le lui enseigne , l'homme ne sait pas quel trésor est l'eau"

   Lord Byron

Connexion...
 Liste des membres Membres : 1977
membres Visites du jour : (1) stephbzh   

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 10

Total visites Total visites: 0  
Articles eau

Fermer .Biblio

Fermer Divers

Fermer Matériel / Techn.

Fermer Pollution de l'eau

Fermer Prix/services eau

Fermer Qualité de l'eau

Articles assainiss.

Fermer .Biblio

Fermer Assainissement

Fermer Compost

Fermer Toilette sèche

Installation EDP
Q / R ministérielles
Tous Azimuts
Pluviométrie
L association
Sondage
Les usages intérieurs de l'eau de pluie , vous y êtes :
 
Absolument contre !
Assez défavorable
Plutôt sceptique
Plutôt mal informé
plutôt favorable
Très favorable
Complètement convaincu
Sans opinion
Résultats
Sommes membre de
éc'eau-logis soutient
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
203 Abonnés
Webmaster - Infos
Calendrier
Recherche



Actu


Forum mondial de l'eau .. - par l_ecoleau le 29/02/2012 ¤ 23:02

 

Forum mondial de l'eau ou foire commerciale ?

 

Associations et écologistes ont dénoncé mardi 21 février la foire commerciale que représente pour eux le 6e Forum mondial de l'eau (FME), qui se tiendra à Marseille du 12 au 17 mars. Ils mettent en avant la gabegie d'argent public et le peu de succès en termes de participants.

Le FME, dont le budget s'élève à près de 30 millions d'euros, dont 17 millions de subventions publiques, selon Sébastien Barles, «est une foire commerciale destinée aux multinationales françaises de l'eau pour qu'elles trouvent des marchés dans les pays du Sud», affirme le candidat Europe-Ecologie-les Verts (EELV) aux législatives des Bouches-du-Rhône.
«C'est une gabegie d'argent public, complète-t-il. Ce que l'on demande, c'est que ce Forum soit une véritable instance indépendante, placée sous l'égide de l'ONU

.../...

 

Lire la suite sur le JDLE ..

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Communiqué : Coordination eau Ile-de-France

 

Madame NON

Posted: 23 Feb 2012 08:06 AM PST
 


Le ministère de l'écologie regrette l'organisation du Forum alternatif, c'est la curieuse conception qu'a Mme Kosciusko-Morizet du dialogue avec les associations.

Répondant à une question orale de la sénatrice Laurence Cohen sur l'absence de financement du Forum alternatif mondial de l'eau (FAME) par le ministère de l'écologie, le secrétaire d'Etat auprès de la ministre de l'écologie a déclaré «  regretter l'organisation de forums « alternatifs », qui ne pourront pas créer les conditions d'un véritable débat au sein du Forum mondial de l'eau. » et confirmé que « le ministère ne soutiendra pas le forum alternatif » !

Dans un monde idéal, il n'y aurait pas besoin de forum alternatif. Le forum mondial de l'eau serait organisé par l'ONU et permettrait le dialogue entre les Etats, les parlementaires, les élus locaux, les gestionnaires publics de l'eau et la société civile. Les multinationales attendraient à la porte les déclarations du Forum.
Malheureusement nous ne sommes pas dans un monde idéal et le Forum mondial de l'eau, tel qu'il est aujourd'hui, est le jouet de puissants intérêts privés et non l'expression de l'intérêt général.
Pour « créer les conditions d'un véritable débat au sein du Forum mondial de l'eau », il faut le réformer radicalement ! C'est de la responsabilité des pouvoirs publics, notamment français. Mais évidemment, il est sans doute plus facile de ne rien faire et de s'en prendre au Forum alternatif !

Contrairement à ce que dit le secrétaire d'Etat, le Forum mondial de l'eau n'est pour rien dans la reconnaissance du droit à l'eau par l'ONU. A Istanbul en 2009, le dernier Forum mondial de l'eau a refusé cette reconnaissance qui a fait l'objet d'une déclaration, en dehors du Forum, par une vingtaine de pays. Maintenant est posée la question de reconnaître le droit à l'eau dans la déclaration ministérielle de Marseille et, paraît-il, ce n'est pas gagné ! C'est dire à quel  point, le Forum mondial de l'eau est à la traîne et constitue un frein et non pas un moteur dans l'action politique en faveur de l'eau et de l'assainissement au niveau international.
Ses « solutions » sont toujours commerciales et sont battues en brèche partout dans le monde car elles ne répondent pas aux défis de l'accès à l'eau et à l'assainissement pour l'humanité, de la préservation de la ressource pour la vie.

Ce sont toutes ces raisons qui rendent plus nécessaires que jamais la tenue d'un Forum alternatif. En regretter la tenue ne témoigne pas d'un bien grand respect des associations et des citoyens. Mais surtout, c'est se voiler la face devant l'échec du Forum mondial de l'eau et ne pas prendre ses responsabilités face à la crise mondiale de l'eau.

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Question orale sans débat n° 1532S de Mme Laurence Cohen (Val-de-Marne - CRC)
publiée dans le JO Sénat du 15/12/2011 - page 3186

Mme Laurence Cohen interroge Mme la ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement sur le financement du Forum mondial de l'eau et du Forum alternatif mondial de l'eau qui se dérouleront à Marseille en mars 2012.

 

Question & réponse à lire sur le site du Sénat ...

 

 

 

 

 

 

 


^ Haut ^